01 - LA ROCHE AUX MOINES


Très certainement le site le plus riche à l’intérieur de l’Aber, accessible à tous niveaux sous certaines conditions. S’échelonnant de 4m à 24m, la balise de marquage verte délimite un éboulis rocheux très franc bordant le chenal. Vous pourrez y observer  de nombreuses espèces et notamment des balistes durant les mois d’été. Pas de difficulté particulière, orientation facile même pour des débutants. A faire cependant de préférence par marée haute pour une meilleure visibilité.

  

02- LA ROCHE AUX CONGRES


Situé en face de la Roche aux Moines, comme son nom l’in

dique, vous y croiserez des congres et notamment un mesurant près de 3 mètres. Mou

illage sur un plateau de 12m puis direction Nord : vous pourrez y découvrir trois têtes de roche espacées de quelques mètres et encaissées dans une lagune de sable finissant sur environ 20m où se côtoient crustacés et sèches. Ce site est cependant très restreint et ne convient qu’à un petit nombre de plongeurs à la fois. Il est préférable d’y plonger à marée haute et par faible coefficient  voire, à l’étale.

  

03 - BREAC'H VER

Seconde balise de marquage bâbord à la sortie de l’Aber Wrach. Caractérisé par un petit éboulis rocheux d’une cinquantaine de mètres de long sur 17m de profondeur maximum, vous pourrez  y croiser congres, tacauds et raies torpilles. Sur le sable, demeurent  les restes d’une toute petite épave du 13ème siècle ainsi que des plaquettes de couleur jaune numérotées qui témoignent de fouilles archéologiques.

Vous terminerez votre plongée sur  5m de fond dans une immense forêt d’himenthales où se trouvent différents alevins.

  

04 - KARREG LEDAN

Site abrité de la marée descendante.  Eperon rocheux en surface que vous suivrez en parallèle sous l’eau sur environ 100 mètres. Peu de fond, idéal pour des plongeurs peu expérimentés, en début de formation ou pour des plongées de réadaptation : petites grottes, sable, homards, raies torpilles et syngnathes feront votre bonheur.

Avec de la chance, un phoque vous accompagnera tout en gardant ses distances…


  

05 -LA CROIX

Site multi niveaux, s’étalant de 4m à 20m. Une superbe forêt d’himenthales borde l’anse de l’île dans laquelle vous pourrez finir votre exploration ou effectuer votre palier de sécurité.Votre ballade commencera autour d’une roche entourée de larges laminaires, qui émerge à marée  basse. Une petite grotte située juste derrière dans une dizaine de mètres d’eau sera votre point de départ pour cette balade où vous longerez de gros blocs couverts d’algues et une gravière sur laquelle se trouvent des cailloux épars colonisés par de nombreux spirographes. Site relativement protégé du courant même par fort coefficient.


  

06 - LE PETIT POT DE BEURRE

Vaste étendue de laminaires autour d’une balise de marquage rouge à la sortie de l’Aber. Descente sur une vingtaine de mètres maximum jusqu’à une partie sableuse. Cette balade se déroulera le long de ce danger rocheux pour la navigation. Couchée coté Sud, entre 15 et 10 mètres se trouve une ancienne balise assez impressionnante sous laquelle les plongeurs pourront passer à tour de rôle.

  

07 – BASSE NEVEZ


  

08 – KARREG AR POULDOUN


  

09 – KARREG AL LOUET


  

10 – ESPAR DE GUENIOC

Site multi niveaux, s’étalant de 7m à 18m. Une superbe forêt Laminaires et de nombreux passage sous roches

11 - ELEKTRA

Petite épave facile accessible dès le niveau 1 de plongeur(à Basse mer), située à proximité de l’Amoco.

Descente pleine eau au mouillage du bateau sur  14 mètres au niveau de la poupe. Vous pourrez pénétrer aisément dans la cale arrière sans aucun danger et ressortir par des « trous d’hommes » qui vous ramèneront sur le pont  de l’épave ; faites-en le tour et vous croiserez la fameuse « barre à roue »

Puis direction la partie du milieu où vous admirerez les cuves dans lesquelles séjournent des congres, puis séparé de quelques mètres vous approcherez de la proue avec son mât encore debout et incliné.

L’épave fait une cinquantaine de mètres de long et sauf conditions particulières, il est très facile de retrouver le mouillage du bateau pour y effectuer votre décompression.

  

12 - LA BASSE DE PLOUGUERNEAU

Haut fond, 10 à 15 mètres à la sortie du bras de mer sur lequel  le bateau vous emmènera. Descente le long du mouillage, direction Nord, très vite vous aurez devant vous un tombant presque vertical et descendant à  42 mètres sur du sable. Un banc de tacauds impressionnants vous y attendra…Puis, vous emprunterez un cap Ouest en remontant progressivement le long de la paroi : trois grosses ancres à jas d’environ 4 mètres positionnées sur les roches parmi les nombreux oursins n’attendront  plus que de se faire photographier.Plongée parfois très exposée au courant. Réservée à des niveaux 2 expérimentés minimum.

  

13 - LA GRANDE FOURCHE

Site sans difficulté particulière et protégé de la marée descendante quelque soit le coefficient.

Bien qu’il s’adresse à  tous les niveaux, les plongeurs trouveront leur intérêt plutôt dans la zone des 20 mètres et plus. Tombant et éboulis rocheux jusqu’à 45 mètres sur lequel vous trouverez bizarrement peu de vie, si  ce n’est oursins et étoiles de mer. 

L’intérêt est surtout architectural. Le paysage est littéralement lunaire avec toujours une bonne visibilité. Vous remonterez doucement en laissant l’éboulis sur votre côté  gauche jusqu’à atteindre à nouveau la zone des 15 mètres  où se trouve un plateau qui remonte jusqu’à  4 mètres.  Là, vous croiserez probablement un banc de lieus en effectuant votre palier. Site tout de même exposé au vent et à la houle…

  

14 - BASSE MARIE


  

15 - PORZ MALO

 Situé à proximité du phare de l’ile vierge, vous trouverez d’énormes blocs rocheux qui remontent pour certain, très proche de la surface. Des laminaires jusqu’à 20 mètres puis plus rien et l’eau devient limpide. Suberbes paysages formant des canyons ou des parois verticales. Une multitude d’oursins, d’étoiles de mer, gorgones blanches et autres alcyons vous attendent. Le site est plutôt réservé au niveau 2 mais il est possible cependant d’encadrer des niveaux 1 pour peu qu’ils aient un peu d’expérience. Les hauts fonds commencent sur 5 mètres à peine et l’éboulis en direction du Nord, finir sur du sable à 55 metres. Les directives du DP doivent être scrupuleusement respectées.

  

16 - BARR KELERDUT


  

17 -  ANCE DE L'ILE VIERGE

Ici, changement total de paysage que cela soit en surface ou sous l’eau. Vous vous trouverez littéralement au pied du phare le plus haut d’Europe. Votre plongée se déroulera entre d’énormes blocs rocheux qui forment parfois des « canyons » sur fond de sable avec une visibilité parfois de 30 mètres en linéaire. Cependant, attention à votre stabilisation et à vos prérogatives  car la zone descend très vite. Coquettes territoriales et autres crustacés feront sans doute votre bonheur, en témoigne le nombre de casiers déposés sur place. L’endroit ne peut être exploré que par météo clémente…

18 –AMOCO CADIZ ARRIERE

Le bateau mouille sur environ 7 mètres. Descente le long de la coque jusqu'à repérage du gouvernail qui fait encore actuellement 2 à 3 mètres de hauteur à proximité duquel vous trouverez un gros treuil.

Le fond, sableux se situe à 34 mètres ; vous contournez l’épave en la laissant sur votre droite. Vous êtes parallèle à la coque inclinée et ne manquez pas de noter légèrement au dessus de vous, la présence d’énormes taquets d’amarrages et de treuils.Bientôt, vous vous retrouvez en face d’une très grosse cuve tout en commençant à remonter le long de la poupe et surprise….Devant vous, une large ouverture ou se trouve notamment les arbres d’hélices et des câbles électriques. Il est recommandé d’y rentrer, cela est absolument sans risques et on peut y prendre de belles photos. Vous finirez votre exploration sur le haut de l’épave (si le temps est calme) parmi les branches de laminaires en compagnie d’autres plongeurs qui ne manqueront pas de vous saluer.

  

19 –AMOCO CADIZ AVANT

Partie accessible dès le niveau 2. Le bateau vous amènera en fait sur la partie centrale avant de l’épave. Plus exactement, tout prés d’un des mâts de chargement encore debout, s’étalant de 16 mètres à 26 mètres. L’exploration se fera dans le sens de la largeur, environ 50 mètres. Vous croiserez les « chemins » de câblage électrique, des échelles, de la tuyauterie, des volants de commande ainsi qu’une partie des cuves de chargement.

  

20 - LES TREPIEDS


Dernière balise de marquage rouge à la sortie de l’Aber Wrach. Plongée profonde à partir d’un niveau 2 confirmé. Plateau rocheux démarrant sur une dizaine de mètres de fond. Prener cap au Sud, la descente en pente douce est progressive jusqu'à 30 mètres puis une cassure nette sur une paroi quasi verticale pourra vous menez  jusqu'à 58 mètres sur un fond sableux. Sauf temps exceptionnellement mauvais, la visibilité ne vous fera pas défaut, dépassant parfois 20 mètres. Vous y rencontrerez de gros oursins communs, des étoiles de mer de toutes dimensions et de toutes les couleurs ainsi que des coquettes peu farouches et des éponges « fesses d’éléphant ».

  

21 -LIBENTER


Balise cardinale qui signale des roches très dangereuses pour la navigation. C’est en fait le plateau qui prolonge celui du Trépieds coté Est en direction de Plouguerneau. Les plongées ne peuvent se faire que par météo clémente, car l’endroit est très exposé aux éléments : Vent, houle, courant. Même type de configuration architecturale que les trépieds. Un ancien clipper Américain est échoué dans cette zone et ses restes s’étalent de 10 à 50 mètres.

  

22 BASSE DE L'ILE VIERGE


  

Voici un descriptif de quelques sites de plongée que nous vous proposons. Nous vous invitons donc à le parcourir…

Et bien sur, pour tous renseignements complémentaires, nous sommes à votre disposition.


La Direction du centre « Aber Wrac’h Plongée » ou le Directeur de plongée pourra, s’il le juge nécessaire et pour la sécurité de l’ensemble des plongeurs se trouvant à bord ; modifier, adapter ou annuler le site initialement prévu (Conditions météo, courant, visibilité, houle…Mais aussi, non respect des consignes ou des prérogatives).